Heaven's Justice

Chapitre 1 : Professeur Luigi

Professeur Luigi : Vous pouvez maintenant ouvrir vos manuels à la page trente-six ... Cindy, veuillez nous lire le premier chapitre.

Cindy : Je ... j’ai oublié mon manuel.

Professeur Luigi : Bien ... vous viendrez me voir à la fin du cours. 

Cindy : Professeur, je ...

Professeur Luigi : Marco, faites le travail de votre petite camarade.

*** Après le cours ***

Professeur Luigi : Vous êtes pourtant au courant de ce qui arrive aux mauvais élèves, non ?

Cindy : Je ...

Professeur Luigi : Oh, ne faites pas l’enfant ... ou dirais-je plutôt, soyez un peu adulte.

* Il passe sa main au dessus de Cindy *

Professeur Luigi : Maintenant, tu vas apprendre à faire tes devoirs correctement. Et tu vas tuer cet homme.

* Il lui montre une photo de son père *

Cindy : Tuer ... Cet homme.

Professeur Luigi : Dépêche toi, j’ai besoin de son âme avant minuit.

Cindy : Tuer ... Cet homme.

***********************************************************

Paul : Oh ma chérie, tu es rentrée ! 

Cindy : Bonjour Papa.

---------------------------------------------------------------------

« HEAVEN’S JUSTICE »

Avec :

- Mario 
- Peach
- Wario
- Graguémonia 
- Bowser

Et la participation de :

- Professeur Luigi
- Cindy
- Paul

--------------------------------------------------------------------

Juge Peach : Si je vous ai réuni ici, c’est pour vous parler d’un cas important. Il concerne le Professeur Luigi, dont je vous ai parlé la semaine dernière.

Avocat Mario : A-t-il agi ?

Juge Peach : Malheureusement, oui. Il en est à sa sixième victime, et personne ne peut l’arrêter. Les parents d’élèves ont retiré plusieurs enfants de l’école, mais certains pensent que le problème ne vient pas de lui.

Avocat Mario : Il faut absolument faire quelque chose !

* Hum hum *

Juge Peach : Quelque chose à dire, maître Wario ?

Wario : En tant que représentant du diable, je tiens à avoir mon mot à dire. J’ai parlé longuement avec mon maître, et il est hors de question d’intervenir dans cette histoire. Lorsque le professeur Luigi sera mort, nous l’accueillerons volontiers en enfer. Pour le moment, nous ...

Avocat Mario : Je suis désolé, mais nous ne pouvons pas laisser tous ces enfants mourir ! Quelqu’un doit arrêter ce massacre, et vite !

Wario : DEPUIS QUAND AGISSONS-NOUS SUR LE DESTIN ???

Avocat Mario : IL NE SAGIT PAS DU DESTIN MAIS DE LA MECHANCETE ET DE LA CRUAUTE D’UN HOMME POSSEDE PAR LE DIABLE !!! JE NE VOIS MEME PAS POURQUOI VOUS AVEZ ENCORE VOTRE MOT A DIRE DANS CETTE ASSEMBLEE !!!

Wario : Le mal a toujours eu son mot à dire, et ce depuis Caïn et Abel.

* Mario s’en va en jurant *

Wario : Mes honneurs, madame le juge. J’ai quelques affaires à régler. J’espère que nous pourrons reprendre cette séance de manière plus adulte.

Juge Peach : Dites à votre maître que nous n’acceptons plus ses sbires ici tant qu’il ne jouera pas franc jeu. Nous sommes d’accord d’avoir des représentants du mal lors de nos procès, mais si vous décidez d’enfreindre les règles en corrompant des humains, vous n’avez rien à faire ici.

Wario : Vous ne pouvez pas prouver que nous sommes à l’origine des agissements du Docteur Luigi.

Juge Peach : Peut-être ... mais nous y arriverons sous peu. Et vous vous en mordrez les doigts. 

------------------------------------------------------------------------------

Professeur Luigi : Maître, je n’en peux plus ... Je suis un instituteur, pas un serial killer !

Bowser : Tu as passé un pacte avec moi. Tu ne peux plus reculer. Voici ta prochaine victime ...

Professeur Luigi : Mais ... c’est ma femme !

Bowser : Oui. La douceur de son âme vaut plus d’une âme corrompue. Je la veux pour demain soir. A l’issue de ce meurtre, tu auras le pouvoir et la gloire que je t’ai promis, ici, en enfer.

Professeur Luigi : Je ne peux pas ... je ne peux pas !!!

Bowser : LA FERME !!!

* Il crache une flamme *

Professeur Luigi : Gloups ...

Bowser : Ramène moi cette âme ... et ne discute pas.

-----------------------------------------------------------------------------

TOC TOC TOC

Juge Peach : Tu commences vraiment à m’énerver ! Venir me déranger à cette heure-ci, alors que j’ai ... Oups ...

Graguémonia : Hé bien, quel magnifique accueil ! Graguémonia, du centre célèste. * Elle lui tend la main *

Juge Peach : Enchantée. Que me vaut cet honneur ?

Graguémonia : J’ai été envoyé par le tout puissant pour juger de l’efficacité de votre tribunal. Je serais ici le temps qu’il faudra pour établir un rapport. Dès aujourd’hui, j’assisterais à toutes vos réunions, à tous vos procès et pourrait prendre part à chacune de vos décisions.

Juge Peach : Bien. Je vous souhaite la bienvenue.

* Soudain, Mario entre en jurant, sans se rendre compte de la présence de Garguémonia *

Mario : J’en ai marre de ces débiles mentaux ! Ils se croient tout permis !!! Je vais aller au dessus des loi s’il le faut, je vais tout envoyer péter !!! JE VAIS FAIRE DE CE TRIBUNAL UN VERITABLE BINS JUSQU'À CE QUE ...

* Il tourne alors son regard vers la vieille femme *

Graguémonia : Oh, mais ne vous gênez pas pour moi. Continuez.

Mario : ...

* Daisy arrive et pose ses clés sur un petit meuble en bois. 
Devant elle, un cadre romantique, un ambiance tamisée et quelques roses embellissent sa demeure, pourtant si triste à l’ordinaire *

Daisy : Luigi ? Pourquoi tout cela ? Nous avons quelque chose à fêter ?

(Luigi descend les escaliers, un ver de champagne à la main)

Luigi : Installe toi. Mets toi à ton aise.

Daisy : Tu m’inquiètes ... tu ne m’as pas fait de surprise comme celle-ci depuis notre deuxième anniversaire de mariage il y a douze ans !

Luigi : Je veux que cette dernière soirée soit parfaite.

Daisy : Je ne comprends pas ... que se passe-t-il ?

* Il allume la chaîne hi-fi et lui tend la main *

Luigi : Accorde moi cette danse ... Je suis désolée ma chérie.

Daisy : Expliques toi ! De quoi parles-tu ? 

* Il la prend par le cou et la plaque contre le mur *

Luigi : Champagne d’Hyrule, ton préféré. 

* Il lui verse le liquide dans le gosier d’une traite *

Daisy : HAAAAAAAAAAAA !!!


--------------------------------------------------------------- 

« HEAVEN’S JUSTICE »

Avec :

- Mario
- Peach
- Graguémonia
- Bowser

Et la participation de :

- Luigi
- Daisy

----------------------------------------------------------------

Graguémonia : Quel dossier traitez-vous, en ce moment ?

Juge Peach : Hum ... il s’agit d’un instituteur du nom de Luigi. Il y a encore quelques semaines, il était connu comme étant le plus performant des professeurs du Royaume, toujours adoré de ses élèves. Jusqu’à ...

Graguémonia : Jusqu’à ce qu’ils disparaissent tous les uns après les autres ?

Juge Peach : Oui. Vous connaissez l’histoire ?

Graguémonia : Je connais l’une des victimes, Norman. J’ai recueilli son témoignage lors de son entrée au paradis.

Juge Peach : Naturellement, les théories sont diverses. Mario et moi pensons qu’il a passé un pacte avec le diable, et qu’il lui fournit des âmes pour une raison obscure. Mais il est impossible de le vérifier ou de prévenir les parents d’élèves du risque qu’ils encourent en laissant leur enfant aux mains de cette bonne âme pervertie.

Graguémonia : Est-ce que je pourrais avoir accès à votre bureau ? J’aimerais vérifier quelques documents.

Juge Peach : C'est-à-dire que ... c’est confidentiel. Seul mon assistante à le droit d’y pénétrer.

Graguémonia : J’ai été envoyée par le Tout-Puissant, votre honneur. Tout m’est autorisé.

Juge Peach : Bien. Suivez moi.

* Lorsque Peach a ouvert le bureau, Graguémonia se dirige vers une étagère de classeurs verts*

Juge Peach : J’espère que vous trouverez votre bonheur. Je m’absente quelques instants.

* Graguémonia change alors de direction, et se tourne vers les « DOCUMENTS PRIVES » *

Avocat Mario : Peach, je ... Oh ! Excusez moi !

* La vieille femme s’empresse de cacher le livre derrière son dos *

Graguémonia : Oh le ... le juge n’est pas là ... pour le moment ...

* Le livre tombe au sol ... *

Avocat Mario : Elle vous a demandé de lui chercher un livre ?

Graguémonia : Tout ... tout à fait.

* D’un geste gêné, elle ramasse l’ouvrage et le glisse dans sa poche *

Graguémonia : D’ailleurs, j’allais le lui ramener.

Avocat Mario : Oh, non, donnez le moi, je vais le faire.

Graguémonia : NON !!! Non, voyez vous, je ne peux pas passer par un intermédiaire. Ethiquement, c’est impossible.

Avocat Mario : Dans ce cas ...

(Le Juge Peach fait irruption dans la pièce)

Juge Peach : Je suis de retour. Vous avez trouvé ce que vous cherchiez ?

Graguémonia : Heuuu ... oui ! Le livre que vous m’avez demandé est là.

Juge Peach : Je ne vous ai jamais ...

Graguémonia : C’est l’édition 2006. Comme prévu. Deux mille ... six ! C’est écrit dessus. Oui.

Juge Peach : Je ...

Graguémonia : Maintenant, si vous permettez, j’ai à faire.

(Elle s’en va en chantonnant)

Juge Peach : ... Bon, pourquoi me regardez-vous ainsi ? Elle est bizarre, tout le monde le sait ! Maintenant, au travail !

Mario : Oui ... oui, votre honneur.

------------------------------------------------------------------------------------

Luigi : J’ai fait tout ce que vous m’aviez demandé ... J’ai même tué ma femme ! Vous devez me donner ce que vous m’aviez promis en échange.

Bowser : Tu auras ta récompense en temps voulu. Retourne sur terre, maintenant, et poursuis ta vie d’assassin.

Luigi : Non ! Vous ne pouvez pas me renvoyer là bas ! Je vais aller en prison !

Bowser : Il fallait réfléchir avant. Passer un pacte avec le diable a toujours des conséquences.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

* Luigi, du haut d’un immeuble, prend son courage à deux mains ... *

Luigi : Le Diable t’as promis la gloire ... Mais il n’y a qu’en mourant que tu l’obtiendras. 
Alors ... saisis ta chance.

Nina : Attendez !!! Qu’est-ce que vous faites ???

A suivre

 

Auteur : DaisyCool

Ecrit le : 23 février à 20h27

Ajouter un commentaire